Jacob FINKIELSZTEJN


Jacob Finkielsztejn est né le 15 novembre 1895 à Varsovie, en Pologne. Il quitte la Pologne pour Paris en 1912 et travaille comme ouvrier chapelier. Il a d'abord deux enfants : Charles et Henry avec sa première compagne puis il se remarie en 1928 et a deux autres enfants : un fils nommé Maurice et une fille nommée Eva. Jacob est arrêté une première fois à son domicile parisien le 20 août 1941 par la police française et est interné à Drancy quelques temps. Le couple avait déjà pris la décision de cacher leurs enfants avec l'aide de l'OSE (Oeuvre de Secours aux Enfants), leur fils était dans la Creuse et leur fille hébergée dans le voisinage. Quelques mois plus tard, on réquisitionne Jacob en tant "qu'ouvrier israélite" pour travailler comme bûcheron sur le chantier 1607 du Camp de travail de Beauregard près de la ville de Clefs dans le Maine-et-Loire. Beaucoup d'hommes y ont travaillé et soixante-quatre sont arrêtés le 22 novembre 1943 et internés à Drancy, dont Jacob. Il est ensuite déporté à Auschwitz par le convoi n°64 où on lui attribue le matricule 167512. Il survit à la première sélection et travaille à Monowitz dans les usines d'IG Farben mais perd la vie fin janvier 1944, finalement mené aux chambres à gaz.


Merci à Jean-François Finkelstein pour son temps, ses informations et la photo de Jacob. Plus d'informations sur Jacob et le reste de sa famille sur son site

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.