Fanny COGAN


Fanny Cogan est née le 27 novembre 1937 à Paris. Elle est la fille de Joseph et de Jeannette Cogan (née COHN). C'est une enfant très joyeuse, qui rit beaucoup. En janvier 1940, ils quittent la capitale pour rejoindre la commune de Broût-Vernet en Auvergne. C'est dans cette ville que seront recueillis et cachés par l'OSE (Organisation de Secours aux Enfants) une centaine d'enfants juifs. Albert, le petit frère de Fanny, verra le jour là-bas, en 1941.

Malheureusement, le 2 novembre 1943, alors que la mère de Fanny était sur le point d'accoucher d'un troisième enfant à Vichy, Fanny, son père et son frère sont arrêtés. Ils avaient été prévenus, mais n'avaient pas le coeur à laisser Jeannette donner naissance seule. Joseph avait donc décidé qu'ils se cacheraient dans un placard sous l'escalier. Ils seront dénoncés par l'une des cuisinières et emmenés à Drancy où Fanny fêtera ses 7 ans.

Tous les trois sont déportés à Auschwitz par le convoi n°64 du 7 décembre 1943. Étant enfant, il est très probable que Fanny ait été directement emmenée aux chambres à gaz et qu'elle ait donc perdu la vie le 10 décembre 1943, alors qu'elle était tout juste âgée de 7 ans.

Sa mère et son petit frère Daniel survivront à la guerre.


Source image : "Mémorial des Enfants Juifs déportés de France", Serge Klarsfeld

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.