Armand BACHARACH


Armand BACHARACH est un juif résistant né le 15 août 1889 (à 17h) à Thann, dans le Haut-Rhin. Ses parents se nomment Joseph Bacharach et Babette Bacharach (née Bloch). 

À la fin de ses études, il obtient un diplôme de docteur en philosophie à l'Université de Strasbourg puis quitte l'Alsace pour servir durant la Première Guerre Mondiale. C'est à ce moment  qu'il découvre le monde médical (il est médecin militaire) et qu'il en fait sa profession. 

Après la guerre, Armand devient donc médecin et s'installe à Lyon. Il intègre également le réseau de résistance Gilbert entre octobre 1942 et son arrestation par la Gestapo le 25 août 1943. Il est malheureusement dénoncé car il abritait un ami et compatriote : André Devigny, condamné à mort et échappé de prison. 

Il passe alors devant un tribunal allemand et est condamné à la déportation pour motif d'activité anti-allemande dans un service de renseignement. Il est âgé de 54 ans lors de son arrestation. 

Tout d'abord, il est interné à la Prison de Montluc, dans Lyon même, entre le 25 août 1943 et le 25 novembre de la même année avant d'être emmené à Drancy où on lui attribue le matricule 9101 entre le 27 novembre et le départ par le convoi 64 à Auschwitz le 7 décembre 1943 (matricule : 167449). 

Armand change beaucoup de lieu d'internement. Dans un premier temps, il travaille dans le sous-camp d'Auschwitz : Monowitz, jusqu'à fin janvier 1944, avant de retourner dans le camp principal jusqu'en avril. Il est ensuite transféré dans le sous-camp de Schwientochlowitz jusqu'en janvier 1945, puis, entre fin janvier et mi-mars, il est envoyé à Mauthausen (matricule : 123.630). Finalement, il est une dernière fois transféré à Dachau, du 15 mars à sa libération le 29 avril 1945. 

Il ne sera rapatrié que le 17 mai 1945. D'après le compte-rendu de son examen médical à son retour des camps, il pesait 55 kg et souffrait de gelures aux doigts. 

Après quelques temps, il décide de reprendre sa profession et exerçe à nouveau. Il est récompensé d'une médaille de la Résistance après la guerre pour ses actes de bravoure. 

Il meurt le 16 juin 1957 à l'âge de 68 ans.


Image et certaines informations trouvées sur le site à ce lien retraçant également l'histoire d'Armand : https://www.flacsu.fr/mes-histoires-familiales-g%C3%A9n%C3%A9alogie-et-histoire/moments-d-une-recherche/armand-bacharach/

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.