Aaron CYRULNIK


Aaron Cyrulnik est né le 4 juillet 1911 à Luck en Ukraine. Quelques années plus tard, il épouse une dénommée Estera Smulewicz (dite Rosa) et exerce la profession d'ébéniste. Ils passent quelques années en Pologne avant la guerre et puis la quittent pour Bordeaux dans les années 30, fuyant probablement l'antisémitisme montant. Ils s'y installent et c'est ici que naît leur fils, Boris. Malheureusement, avec la reddition de la France en 1940 qui sont rapidement suivies par des mesures anti-juives et des rafles, l'anxiété monte. Et c'est pourquoi, en juillet 1942, Aaron et sa femme décident de confier leur jeune garçon, qui est alors âgé de 5 ans, pour qu'il soit caché et en sécurité. Ils seront arrêtés la nuit suivante, le 15 juillet 1942, par la Gestapo.

Aaron, étant blessé à la jambe, est séparé de sa femme et est emmené à l'hôpital. Sa femme est directement emmenée à Drancy puis déportée à Auschwitz par le convoi n°9 du 19 juillet 1942. Aaron, lui, est transféré à Drancy bien plus tard et sera finalement emmené à Auschwitz le 7 décembre 1943, par le convoi n°64. Ni Aaron ni Rosa ne revinrent des camps.

Leur fils, par contre, fut caché jusqu'à la fin de la guerre et survécu. Il deviendra par la suite un psychiatre très renommé : Boris Cyrulnik.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.